BILAN DES PROJETS RÉALISÉS :

Depuis 2008, en plus des aides alimentaires, de nombreux projets ont été financés à Ouagadougou, grâce aux fonds récoltés à travers toutes les activités que nous organisons à Sucy en Brie.(Matériel pour la fabrication du savon, transformation et commerce de céréales, élevage de cochons, commerce de pagne et tissus…).

Chaque projet est identifié et élaboré selon les besoins en partenariat avec les populations afin de respecter leur coutume leur personnalité mais aussi la pérennité de chaque projet. Depuis 2008 l’association a pu financer des projets à hauteur de 50 000€ tout en gardant des fonds propres à hauteur de 60 000€ pour démarrer la construction de l’Ecole (Projet démarré en Février 2021 suite à l’obtention du terrain dans le quartier défavorisé de Naghrin).

Jardin potager :

 

Aide et soutien pour la mise en place d’un jardin potager, construction d’un puits traditionnel, fourniture des semences et des outils, les récoltes sont abondantes (salade, haricots ,fraises ..) Ce jardin est en permanence entretenu et permet à tout un village de se nourrir et de vendre les récoltes.

Village de Manfyam :

 

Financement de l’achat d’une charrue et d’un bœuf pour la culture.

Village de Yagma :

 

Achat d’un moulin à céréales dans le village pour éviter aux femmes de faire des kilomètres pour aller en ville porter les grains et revenir avec de la farine.

Acquisition d’un triporteur :

 

Pour faciliter le transport de l’eau jusqu’au village et tout autre produits.

Ecole Nabons Wende François d’Assise Quartier de Zongo :

 

Nous soutenons cette école et ce quartier éloigné de la ville depuis nos débuts. Malgré ses modestes revenus la fondatrice a décidé de mettre tous ses moyens pour l’éducation des enfants. C’est une école primaire de 6 classes construite par ses propres moyens, ses enseignants et des bénévoles. Elle accueille jusqu’à 70 enfants par classe

Voyage de la délégation ACDF en 2018 Moment récréatif avec initiation à la Capoiera, Mise en place d’un parrainage individuel pour une soixantaine d’enfants Distribution de cartables pour les enfants non parrainés (250 cartables avec livres et fournitures ont été distribués lors de notre voyage)

A l’abri de la pluie ou du soleil, nous avons financé la Construction du préau en 2020.

Soutien alimentaire du fait de la crise sanitaire :

 

La crise sanitaire de 2020 a également frappé le Burkina.Les commerces et marchés fermés pendant plusieurs semaines, la population souffrait plus de famine que de maladie. Nous avons débloqué en urgence des fonds à hauteur de 6900€ pour la distribution de paniers alimentaires (Riz, Eau, Lait, Huile…).