Qui sommes-nous ?

L’association ACDF (loi 1901), a été créée à Sucy-en Brie en 2008 par Sophie Filleur.

 

Cette jeune femme burkinabé voulait venir en soutien à l’Association: La Cour des Femmes (ACF) qu’elle avait fondée en 2002 avec deux amies à Ouagadougou où elles vivaient pour se battre contre la vie difficile des femmes abandonnées, sans ressources, avec des enfants à nourrir. À Sucy, nous nous mobilisons pour permettre aux burkinabés, femmes et leurs enfants, hommes aussi, de retrouver une dignité par le travail et la solidarité.

Notre Philosophie

« Nous sommes convaincus que « quand un Homme a faim mieux vaut lui apprendre à pêcher que de lui donner du poisson » (Confucius)

 

Les Amis de la Cour des Femmes (ACDF) été créée à Sucy-en Brie en 2008 par

Sophie Filleur (Présidente actuelle) pour venir en soutien d’une 1ère association

« La Cour des Femmes (ACF) » qu’elle avait fondée en 2002 alors qu’elle vivait

à Ouagadougou (capitale du Burkina Faso), pour se battre contre la vie difficile

des femmes abandonnées, sans ressources pour pouvoir nourrir leurs enfants.

 

Depuis 2008 ACDF se mobilise à Sucy en Brie pour permettre aux burkinabés, femmes, hommes et enfants de retrouver une dignité par le travail et la solidarité. Acteur actif et reconnu par la Municipalité de Sucy-en-Brie, l’association est gérée et animée uniquement par des bénévoles, elle compte à ce jour plus de 250 Adhérents. Nous soutenons et finançons des projets concrets dans le respect des Droits Humains, des Cultures et Croyances. Nous nous assurons de la bonne utilisation des fonds envoyés à travers l’association A.C.F présente sur place et lors de nos voyages réguliers à Ouagadougou.

Nos objectifs

  • Accompagner les Femmes en difficulté en leur permettant de se former, d’acquérir un outil de travail et de créer leur propre activité professionnelle afin de les réinsérer socialement.
  • Soutenir la Scolarité des Enfants pour leur permettre d’accéder à l’instruction, la formation et la santé. • Financer des infrastructures de base qui améliorent considérablement la vie au quotidien des villageois.

• Créer notre école dans le quartier défavorisé de Ouagadougou (Naghrin) afin d’accueillir les enfants qui n’ont pas d’école aujourd’hui et permettre aux femmes d’avoir des cours du soir pour pouvoir se former àun métier.

Nos sources de financements

  • Les Ressources Humaines

La première de nos ressources est l’implication et l’investissement de nos Bénévoles, Adhérents sans oublier le soutien de notre municipalité. ACDF est fière de fédérer plus de 300 adhérents fidèles depuis le début. Qu’ils soient membres du Bureau, Adhérents, Sympathisants, Membres Actifs ils sont aujourd’hui notre Force Vive pour structurer, dynamiser et concrétiser nos projets.

  • Les Ressources Financières

En plus des Adhésions, ACDF organise depuis plusieurs années des Evénements au sein de la ville pour assurer le financement de toutes nos actions humanitaires au Burkina Faso. Les Activités Sportives: Nous proposons des activités sportives, plus de 180 personnes participent à des cours payants de Pilates, Stretching Postural, Danse Africaine, Zumba, Capoiera, Sophrologie, assurés par des Professeurs certifiés. La Ville nous fournit les salles nécessaires à ces activités, nous prenons en charge le coût de la prestation des professeurs, les bénéfices dégagés sont totalement utilisés pour la réalisation de nos projets.

  • Le Gala Annuel :

La Ville met à notre disposition la salle de spectacle de Sucy en Brie, les Associations de Danse, de Musique assurent le spectacle de la soirée à titre gracieux pour l’Association, le public paie un droit d’entrée entre 15 & 25€ pour la soirée. Cet événement fédère de nombreux Sucyciens intéressés par notre démarche humanitaire et démontre combien notre Association est impliquée dans la vie sociale de Sucy en Brie. Chaque année un public de 300 à 400 personnes participe à cet événement, ainsi que les commerçants et les entreprises sucyciennes. C’est aussi l’occasion de faire voyager des Burkinabés pour un partage convivial et culturel avec les Sucyciens.

  • Vente d’objets artisanaux du Burkina Faso :

A chaque événement organisé par la ville , Marché de Noël, Fête annuelle…. nous installons un stand d’Artisanat Burkinabé (statuts, bijoux, tissus, sacs, paniers….) produits qui sont sélectionnés lors de nos voyages humanitaires au Burkina et qui nous permettent d’avoir une source de financement supplémentaire non négligeable.

  • Le Parrainage :

Nous avons mis en place un parrainage individuel depuis 2019 afin de soutenir la scolarité de 55 enfants de l’Ecole Nabons Wende Saint François d’Assise de Ouagadougou. Encore une fois les Sucyciens ont répondu présents. Le suivi scolaire et financier se fait au travers de notre Association ACF au Burkina Faso.

  • Le Cartable pour tous :

Action ponctuelle animée par les membres actifs dans les Ecoles Sucyciennes pour financer les fournitures scolaires des enfants non parrainés et aider les familles à réduire le coût de la scolarité. (plus de 500 cartables ont pu être distribués à ce jour).

  • Dons privés :

chaque année des fidèles donateurs soutiennent nos actions à travers leur aide financière

  • Les subventions Publiques :

En plus d’une aide financière la Mairie de Sucy en-Brie met à notre disposition les salles nécessaires à nos Activités et est présente à nos côtés depuis la création de l’Association. A ce jour les démarches en dehors de la Ville sont peu nombreuses. La nécessité de trouver des fonds pour la construction de l’Ecole nous amène à mettre en place une nouvelle organisation sur 2021 à travers des Groupes de Travail pour développer de nouveaux financements publics ou privés.

Comment nous soutenir ?

  • En adhérant simplement : 20€ de cotisation annuelle
  • En faisant un don
  • En participant aux activités organisées par ACDF (capoeira, djembé, bogolan, sophrologie…)
  • En donnant vos téléphones et ordinateurs portables usagés (mais en état de marche) à ACDF qui les acheminera au Burkina où ils seront remis en état et revendus pour financer des projets ou des formations.